Blog

Bienvenue sur le blog ! C’est l’endroit idéal pour explorer des sujets de fond sur le community building, choper des conseils sur l’animation de ta communauté, ou apprendre de nouvelles astuces sur Discord !

Ne faites pas grossir votre communauté, faites la grandir

par | 18 Mar 2022 | Community tips

Une communauté, ça ne s’automatise pas. On ne cherche pas à la faire grossir à tout prix.

« Atteindre 1000 membres en X mois » n’est clairement pas un objectif qu’on se fixe en tant que community builder.

A la place, on essaye de :

maintenir un rythme constant mais gérable de nouvelles entrées dans la communauté ;
faciliter les liens avec et entre les membres ;
dégager du temps pour construire des relations durables et s’investir dans la communauté.

En vous impliquant dans votre communauté, vous faites de la place pour des échanges qualitatifs desquels vos membres ressortiront, en quelque sorte, grandis.

Sauf que… ça prend du temps, tout ça ! Quelques conseils pour savoir où l’investir et comment l’optimiser ⤵️

Gardez un rythme confortable d’entrée
Pour vous

Combien de personnes à la fois êtes-vous en capacité d’accueillir de manière qualitative ?

Quel que soit le parcours membre que vous ayez défini, évaluez le temps d’implication personnelle qu’il vous demande :

Devez-vous valider chaque entrée dans la communauté ?
Avez-vous choisi d’écrire un message de bienvenue (public ou privé) à chaque nouvel(le) arrivant(e) ?
De répondre à chaque présentation ?
De faire des sessions en visio mensuelles pour les nouveaux membres ?
Et pour les membres déjà présents

Au-delà de votre propre temps, ce rythme d’entrée a aussi son importance pour les membres déjà présents dans la communauté.

Il ne leur sera pas possible de tisser des liens de qualité avec leurs pairs si 100 nouvelles personnes rejoignent l’espace toutes les semaines. 🤯

Veillez à leur laisser l’opportunité d’interagir avec les p’tits nouveaux, d’apprendre à les connaître et de définir leurs atomes crochus.

Faites grandir votre communauté et créez une identité commune

Vous n’êtes pas le “leader” de votre communauté, vous en êtes le ou la facilitateur / facilitatrice.

Vous êtes en charge de faciliter :

l’arrivée de nouvelles personnes grâce à un cadre clair et accueillant ;
les interactions entre les membres grâce aux animations et actions de modération ;
le parcours général de vos membres au sein de la communauté.

Le mot clé ici, c’est de prendre le temps.

Au fur et à mesure que votre communauté va se développer, vous et vos membres allez créer une culture qui lui est propre.

Pour que cette culture se crée, vous vous appuierez sur les interactions qui ont déjà lieu dans la communauté, avec des personnes qui en sont membres depuis suffisamment longtemps.

👉 Il peut s’agir notamment de créer des rituels avec vos membres. Des rendez-vous hebdomadaires ou mensuels pour se retrouver, traiter d’un sujet particulier ou avancer concrètement sur les objectifs de chacun.

Un événement hebdo pour créer son planning. Une soirée par mois pour jouer ensemble. Une libre antenne mensuelle pour mettre en avant les créations des membres…

👉 Une autre pratique à intégrer pour faire grandir votre communauté : prendre le réflexe d’identifier vos membres sous les questions auxquelles ils pourraient eux-mêmes répondre.

 

👉 Pensez également à prendre en compte les retours. L’idéal est de toujours disposer d’un salon, d’un formulaire ou d’une manière simple pour eux de vous remonter des suggestions. Sur des activités à intégrer, sur des règles à renforcer, etc.

Comment dégager du temps pour tout ça ?

Bien qu’il ne faille pas en abuser, pensez à automatiser certaines tâches et à définir en amont certaines caractéristiques.

Ne négligez pas la stratégie

Avant la communauté, il était une stratégie. 😅

Pour savoir dans quelle direction amener votre communauté et en avoir une vision claire, définissez au préalable :

  • ses objectifs et enjeux ;
  • la cible à laquelle elle s’adresse ;
  • les contenus et thématiques abordées ;
  • les différents niveaux (gratuits / payants) s’il y en a ;
  • la structure de la communauté (cadre, parcours membre…) ;
  • les outils dont vous aurez besoin pour l’animer ;
    etc.

C’est ce qui vous fera gagner du temps pour chaque nouvelle décision que vous aurez à prendre. Le plan sera déjà défini, il n’y aura qu’à l’exécuter.

 

Prévoyez votre calendrier de contenus

Promis, ça ne vous empêchera pas d’être spontané·e.

Un peu comme sur les réseaux sociaux, il est intéressant d’anticiper votre calendrier éditorial au sein même de la communauté.

Quels événements ont lieu ? Quand faut-il poster un message de rappel ? Quels “conversation starter” je peux inclure cette semaine pour initier des discussions ?

Une fois ces quelques contenus programmés, vous pourrez interagir à votre guise dans la communauté sans avoir peur d’oublier de mentionner un sujet.

Automatisez certaines activités

Sur la plupart des plateformes communautaires, il existe des robots ou systèmes d’automatisation. Pour programmer des contenus, certes, mais également pour vous épauler dans la modération, ou permettre à vos membres de faire des actions de manière autonome.

Vous pouvez automatiser certains messages de bienvenue. Par exemple, le bot MEE6 sur Discord vous permet d’envoyer un message privé à chaque nouveau membre. Vous pouvez y inclure un rappel des guidelines ou les principaux liens utiles.

Vous pouvez automatiser votre base de données de membres. Avec Zapier ou Automate, vous pouvez faire en sorte que chaque nouvelle arrivée crée une entrée dans une base de données Excel, Notion ou Airtable.

Toutes les petites actions chronophages si réalisées à la main, peuvent être automatisées pour vous dégager du temps sur des actions qui demandent du temps et de la réflexion humaine.

Pensez-y ! 🙂

En résumé :

  • Amenez vos nouveaux membres petit à petit pour gérer la charge ;
  • Créez une culture et une identité fortes
  • Automatisez ce qui peut l’être pour être au maximum investi(e) dans les échanges et relations humaines.

C’est un travail d’équilibriste, qui met plus de temps que de grappiller des abonnements sur les réseaux sociaux, mais qui peut valoir le coup pour votre business 🙂

Découvrir les autres conseils

Bienvenue sur le blog ! C’est l’endroit idéal pour explorer des sujets de fond sur le community building, choper des conseils sur l’animation de votre communauté, ou apprendre de nouvelles astuces sur Discord !

J’ai testé pour vous: me former au community building

J’ai testé pour vous: me former au community building

Je lorgnais dessus depuis des mois quand j’ai décidé, en janvier 2022, d’investir dans C School, un programme américain de trois mois pour apprendre les fondamentaux de la gestion de communauté. Après cette belle aventure faite de rencontres, d’apprentissages et de...